vendredi 26 février 2016

POUR LES MALADIES DE LA PEAU EN GÉNÉRAL

          
        Les causes les plus courantes d’élimination par la peau sont les produits animaux, viandes, œufs, produits laitiers et poissons, et ensuite le sucre, les jus de fruit, l’huile et autre produit yin. 

Voir l’article 9° L´Épiderme :


Quand on a affaire à des maladies de peau, il ne faut pas essayer de supprimer cette décharge; au contraire, nous devrions l’aider à se poursuivre tout en en éliminant simultanément la cause. Une personne qui a une maladie de peau devrait commencer le régime standard en évitant les aliments suivants jusqu’à ce que la peau soit parfaitement nettoyée : 
Supprimez :

1 ° tous les produits animaux,

2 ° le sarrasin,

3° aliments extrêmement yin comme les fruits et les     
     sucreries,

4 ° toutes les crudités, y compris une petite quantité de       salade.
   
5 ° les pickles rapides, c’est-à-dire moins de 2 mois.

6 ° les produits à base de farine. ( pain, croissanteries, pâtes)

7 ° Toutes les huiles, le beurre, les graisses.

Il est très important pour quelqu’un qui a une maladie de peau de manger seulement des aliments cuits. 

Soins externes pour  :

Eczéma – Zona – Acné – Psoriasis – Vitiligo – Herpès – Urticaires – Allergies – Boutons – Furonculoses, etc.


1. Compresses faites à partir de feuilles séchées et de gingembre râpé : Râper de la racine de gingembre fraîche et enveloppez-la dans une gaze. Éteindre la source de chaleur et mettre le « nouet » de gingembre qui devrait contenir une quantité de gingembre râpé ayant environ la grosseur d’une balle de golf, dans l’eau. Tremper ensuite une serviette dans l’eau, la tordre et l’appliquer sur la région concernée. 

2. Lavage de la peau au son de riz (nuka) : Mettre le son de riz dans un petit sac de gaze et placer celui-ci dans l’eau bien chaude et remuer. Le son va se dissoudre et commencer à colorer l’eau en jaune. Laver alors la région concernée avec une serviette ou un linge ayant trempé dans cette eau. 

3. Lavage de la peau à la cendre de bois : Mettre des cendres de bois dans de l’eau chaude et bien mélanger. Laisser reposer jusqu’à ce que les cendres tombent au fond, et utiliser ensuite cette eau pour laver la peau. Tapoter pour sécher avec une serviette. 

4. Applications de navets Daïkon : Dans les cas où la maladie de peau entraîne des démangeaisons, frotter un morceau de daïkon fraîchement coupé directement sur la surface concernée. Si vous n’avez pas de daïkon, prenez du radis noir. 

*******************

1. Applications d’huile de sésame : On peut appliquer l’huile de sésame directement sur la région concernée dans les cas où la peau se fend. Les personnes qui souffrent de maladie de peau devraient éviter de faire usage de couvertures en laine ou en fibres synthétiques; l’idéal serait qu’elles soient en coton ou autres fibres végétales naturelles. Ceci est particulièrement important pour les sous-vêtements. Il faudrait remplacer les savons et shampoings chimiques par du son de riz enveloppé dans de la gaze, ou des savons naturels de qualité végétale. Ces maladies apparaissent généralement quand les intestins et les reins se trouvent dans l’incapacité d’éliminer efficacement les toxines. On peut fortifier les intestins et les reins en y appliquant des compresses de gingembre. On peut remplacer les compresses par des applications de sel chaud.

Certaines maladies sont plus faciles à guérir avec un régime macrobiotique approprié, que d’autres . C’est le cas pour la plupart des maladies de la peau, dont les suivantes : Eczéma – Zona – Acné – Psoriasis – Vitiligo – Herpès – Urticaires – Allergies – boutons – furonculoses, etc.

Comme vous le savez maintenant; en médecine macrobiotique toutes les maladies sont classées selon leurs localisations yin-yiologiques. Dans ce cas de figure, la peau étant un organe situé à la périphérie, en surface du corps humain, toute perturbation, toute anomalie qui se traduisent par le développement d’une maladie de la peau sont yin.

L’ensemble de ces maladies de la peau est donc provoqué par un excès de nourriture yin. ( Sucre - fruits - crudités - produits laitiers - huiles et corps gras - thé - café - alcool - drogues - médicaments, etc. )

Le traitement adéquat prioritaire sera de supprimer totalement l’absorption d’aliments yin.
Comme dans tout traitement macrobiotique, pour qu’il y ait un maximum de chance de guérison, il est nécessaire de comprendre le processus de développement des maladies selon une approche dialectique et macrobiotique. 

Pour toutes les maladies énumérées ci-dessus, la cause étant identique, les recommandations alimentaires sont donc les mêmes, exception des maladies de la peau chez le nourrisson et des mélanomes malins de l’adulte que nous avons exposés séparément.

Alors si vous voulez vraiment vous guérir, et que vous êtes prêt à faire un gros effort pour cela, allez-y le résultat est garanti à 100 % si vous appliquez correctement les directives ci-dessous n’importe quelle maladie de peau disparaîtrait dans les 3 semaines.

Traitements et recommandation.

Produits à supprimer impérativement durant un mois :

  • Tous les produits laitiers
  • Tous les produits animaux (viandes, poissons, fromages)
  • Le sucre et les autres édulcorants.
  • Les fruits, les fruits secs, les crudités
  • Les aliments gras et les huiles.
  • Les oléagineux et les purées d’oléagineux (amandes–noisettes–tahin)
  • Les farines raffinées blanches
  • Biscuits, croissanteries, pains blancs.
  • L’alcool, les drogues et les médicaments.
  • Le café, le thé, les eaux minérales gazeuses.
  • Les épices et les condiments.

Dans le cadre du régime macrobiotique, évitez les desserts
Les corps gras doivent être bannis à 100 %.
Les principales céréales à consommer sont le millet et le riz.
Prendre quotidiennement des légumes de saison, principalement des légumes verts.
Utilisez les cuissons à la vapeur ou ébouillantées.
Consommer 1 fois par jour un bol de soupe miso.
La seule boisson autorisée et le thé de trois ans tiges (kukicha)
Assaisonnez uniquement avec de la sauce de soja (tamari ou shoyu ) et du Gomasio.

Recettes spéciales:

Soupe Miso
Matériel : pour 1 l. de soupe : 1 casserole inox, 1 planche à légume en bois, 1 couteau japonais inox.
Ingrédients :
Huile de sésame.
4 échalotes ou 1 oignon moyen.
1 petit poireau, 1 carotte, 1 feuille de chou.
10 cm d’algue wakamé ou kombu
2 c. s. de miso.
Préparation :

  • Huiler le fond de la casserole avec un papier ou un  pinceau, chauffer sans faire fumer.
  • Pelez délicatement oignons ou échalotes, ne leur faites pas mal, ils ne vous feront pas pleurer.
  •  Émincer finement et faire revenir sans roussir, jusqu’à ce qu’ils soient transparents  et sans odeur piquante.
  • Pendant ce temps, laver, brosser et découper avec soins les légumes en variant les coupes.
  • Introduisez et laissez-les revenir chacun séparément, du plus yin au plus yang. (Poireaux – choux – carottes).
  • Dans un bol d’eau, laisser tremper 5 minutes l’algue wakamé pour l’attendrir, puis découpez-la en petits carrés, remettez-la dans le bol, versez le tout dans la casserole.
  • Ajoutez l’eau nécessaire, couvrez et laissez mijoter à feu moyen 15 mn.
  • En fin de cuisson, prélever une louche de bouillon dans la casserole, délayer le miso et reverser dans la casserole. Facultatif : ajouter des petits cubes de tofu frais et un peu de gingembre râpé.
  • Arrêter le feu et attendre encore 5 minutes.


Boisson de kombu — shitaké - daïkon. 
Élimine le cholestérol et les mucus gras.
Faites tremper 2 champignons shitaké
Un ruban de 7 cm d’algue kombu
Dans 2 tasses d’eau, pendant 1/2 heure.
Ajoutez encore 1/2 tasse de daïkon râpé ou de radis noir .
Couvrir et faire bouillir à petit feu 30 minutes.
Passer et boire la moitié de cette préparation par jour.

Thé de trois ans Kukicha
Faire bouillir 10 minutes une grosse pincée de thé dans une bouilloire à thé ou dans une casserole en inox avec couvercle.
Boire quotidiennement
Le thé kukicha alcalinise le sang, il ne contient pas de théine.  

**********



                                                                      
Mélanomes : Ce type de cancer est très dangereux, il n’y a rien à faire pour ce cancer, ni opération, ni rayons, ni chimio.
Ce cancer n’apparaît pas sur la peau, ni sur un organe profond, mais juste sous la peau, c’est donc un cancer mixte, yin-yang.

Aussi, lorsque le malade adopte un régime végétarien (salades ou fruits), il ne peut pas guérir. (Cela guérira d’autres types de cancer, mais pas celui-ci.) Ou s’il continue de manger des œufs, de la viande, du poisson, il ne pourra pas guérir non plus. À l’heure actuelle, il n’y a pas d’autre moyen de guérir, sauf l’approche macrobiotique. Nous recommandons dans ce cas-là le régime macrobiotique standard, dont 60 % de céréales, mais surtout très bien équilibré — ni trop yin, ni trop yang, et cuit de façon très harmonieuse. Alors, une à une les tumeurs disparaissent.
      
Carcinomes épithéliaux sans métastase, les plus répandus.
Moins dangereux que le précèdent, il nécessite néanmoins un traitement rapide et efficace. Les soins et les recommandations macrobiotiques sont identiques que pour un mélanome.


Lorsque tous vos problèmes de peau auront disparu, vous pourrez revenir progressivement à une alimentation moins stricte, tous en conservant les bases d’une alimentation macrobiotique, mais en supprimant définitivement les produits laitiers . Sinon vos maladies de peau réapparaîtront plus virulentes que jamais, et tout sera à recommencer.




*********************



Gérard Wenker — 2014 - Consultant macrobiotique